Avis d’opportunité du Préfet de Région
17 septembre 2020

un(e)chef(fe) de projet pour mener l’élaboration de la charte du futur PNR

Contexte:

Créée le 26 décembre 2012, Le SYNDICAT MIXTE D’ETUDES ET DE PREFIGURATION

DU PARC NATUREL REGIONAL BRIE ET DEUX MORIN couvre un territoire de 82 communes réparties sur 2 EPCI.

Après avoir précisé son territoire d’intervention et les grandes orientations de son projet en 2017, le SYNDICAT MIXTE D’ETUDES ET DE PREFIGURATION BRIE ET DEUX MORIN a reçu début 2020 les avis du Conseil national de protection de la nature (CNPN) et Fédération des Parcs naturels régionaux de France (FPNRF), suivi en septembre 2020 de l’avis d’opportunité favorable du Préfet de la Région d’Ile-de-France.

Le SYNDICAT MIXTE D’ETUDES ET DE PREFIGURATION BRIE ET DEUX MORIN souhaite engager en 2020-2021 la phase d’élaboration du projet de charte, en vue d’obtenir le classement du territoire en PNR.

L’élaboration de ce projet suppose de construire de façon concertée l’ensemble des éléments demandés dans une charte de Parc naturel régional, de façon à préciser au niveau territorial et opérationnel les orientations du projet de charte. En particulier, l’élaboration de la charte doit permettre de définir les objectifs de qualité paysagère, les dispositions pour la préservation et la remise en bon état des continuités écologiques, les dispositions de maîtrise de l’urbanisation, la réglementation de la circulation des véhicules à moteur dans les espaces sensible et l’encadrement de la publicité sur le territoire.

L’élaboration des dispositions de la charte s’accompagne également de celle du Plan de Parc et des différentes cartes thématiques associées.

Ces travaux seront conduits selon une méthode participative, faisant largement appel aux contributions des partenaires institutionnels, des collectivités, du Conseil Local de Développement et autres acteurs du territoire.

Description de la mission :

L’équipe technique du SYNDICAT MIXTE D’ETUDES ET DE PREFIGURATION BRIE ET DEUX MORIN se compose à ce jour, d’un directeur et d’une secrétaire-comptable à temps partiel.

Le Chef de projet pilotera, sous l’autorité du Directeur, l’élaboration d’un diagnostic de territoire et la réalisation du projet de charte.

Il conduira à cet effet à la fois des missions techniques et des missions d’animation territoriale :

Volet technique :

  • Le chef de projet devra établir une feuille de route détaillée pour l’élaboration de la charte, précisant les groupes de travail thématiques et leur composition pour établir les éléments attendus dans une charte, ainsi que les objectifs et méthodes de travail de chacun de ces groupes, les modes de concertation envisagés, le calendrier de travail, les expertises extérieures au territoire éventuellement nécessaires, etc.

Cette feuille de route devra notamment intégrer les attendus spécifiques suivants :

–           pour établir les objectifs de qualité paysagère : définir les unités paysagères et identifier les structures paysagères associées (notamment typologie du patrimoine bâti, inventaire des sites de qualité et qualité de conservation/urgence d’intervention), sensibilité/priorités à définir, espaces à requalifier, cartographie.

–           pour établir les dispositions pour la préservation et la remise en bon état des continuités écologiques : établir et cartographier la trame verte et bleue du Parc, hiérarchiser et identifier les trames contribuant à la TVB régionale et au SRCE, définir les objectifs de préservation et de remise en état, identifier les leviers à mobiliser (foncier (safer, ens), agriculture (agroécologie), …).

–           pour établir les principes de maîtrise de l’urbanisation : identifier les zones à préserver et les principes de maîtrise de l’urbanisation associés (zones blanches, réglementation des PLU, respect de la TVB…).

–           pour établir les règles de circulation des véhicules à moteur : identifier les espaces ou linéaires nécessitant une réglementation ou une interdiction stricte de la circulation des véhicules à moteur, définir les principes de réglementation et d’interdiction associés. 

–           pour établir les règles de publicité et préenseignes : rassembler les règlements locaux de publicité des communes ou EPCI existants et définir des règles communes.

Une réflexion devra également être conduite pour définir l’emblème du futur PNR.

  • Le chef de projet devra assister les instances du syndicat mixte dans la définition d’une politique partenariale et dans l’élaboration de la charte du PNR en particulier ce qui concerne :
  • Le développement d’une vision stratégique et sa déclinaison opérationnelle.
  • Les orientations et les arbitrages budgétaires.
  • Les avis prévus par les textes réglementaires.
  • Le chef de projet assurera l’animation des groupes de travail, notamment du point de vue méthodologique et technique, afin de produire progressivement les éléments de la charte : rédaction et diffusion des ordres du jour et objectifs de production, des comptes-rendus et relevés de décision, organisation de la logistique technique des réunions (production des présentations, …). Il organisera et orientera par ailleurs la contribution technique des partenaires institutionnels, socio-professionnels, interconsulaires, scientifiques, associatifs et autres partenaires mobilisés sur cette mission.
  • Le chef de projet pilotera la rédaction de la charte. Il devra proposer une structure générale pour la charte et une méthode de travail pour établir le corps de la charte avec les groupes de travail thématiques. Il assurera le pilotage du travail d’écriture et la réalisation du document final.
  • Le chef de projet devra également piloter l’élaboration du Plan de Parc, qui traduira l’ensemble des dispositions des groupes de travail au niveau territorial avec l’appui du géomaticien-cartographe.
  • Pilotage d’études externalisées (réalisation du cahier des charges, planification, suivi des prestataires).

Le chef de projet assurera le suivi des études techniques complémentaires, qui auront pu être identifiées au préalable dans la feuille de route. En particulier, il aura en charge la mise en place et le suivi des travaux sur l’évaluation environnementale de la charte (cahier des charges, sélection du prestataire, suivi des travaux).

Volet animation territoriale :

  • Aide au montage et au suivi des actions de préfiguration du PNR (études, projets d’aménagement, de préservation et de valorisation du patrimoine)
  • Coordination de la concertation et de l’animation des commissions thématiques 
  • Participation aux actions de communication-sensibilisation

Du fait de la taille réduite de l’équipe, le chef de projet sera par ailleurs amené à effectuer des missions complémentaires :

  • Représentation du syndicat mixte dans les instances extérieures (institutionnelles), auprès des partenaires locaux (communes, socioprofessionnels, associations, services de l’État) et au sein de comités techniques et de pilotage
  • Participation à des manifestations grand public
  • Encadrement de stagiaires

Formation requise et profil souhaité :

Formation de niveau bac+5, dans le domaine de l’aménagement du territoire et de l’environnement

– Connaissances approfondies sur les différentes thématiques environnementales et d’aménagement

– Bonnes connaissances du fonctionnement des collectivités locales, des institutions et du monde rural

– Bonnes connaissances de la ruralité francilienne

– Expérience de 5 ans minimum en PNR ou dans un poste similaire (collectivités, institutions publiques)

– Expérience en matière de concertation ou dans le pilotage de projet

– Capacités d’analyse, de synthèse et rédactionnelles

– Capacité de constitution et d’animation d’un réseau d’interlocuteurs 

– Organisé(e), rigoureux (euse) et autonome

– Sens du dialogue, travail en équipe et aisance relationnelle

– Bonne maîtrise des logiciels de bureautique (Word, Excel, Access, Powerpoint) et éventuellement de mise en page (Publisher, InDesign, QuarkXPress, …) (et éventuellement de cartographie (Arc GIS ou Map info))

Conditions de recrutement :

– Poste à pourvoir au 1er décembre 2020.

– Les conditions d’emploi sont régies par la réglementation de la Fonction Publique Territoriale.

– Statut : Contractuel de droit public non titulaire à durée déterminée – Grade d’attaché territorial de catégorie A échelon 5 ou ingénieur territorial.

– Rémunération brute annuelle : selon grille de qualification en vigueur – RIFSEEP.

– Temps plein (35h hebdomadaires) en CDD d’1 an renouvelable (possibilité de pérennisation).

– Permis B et véhicule personnel indispensables.

Adresser les candidatures (lettre et CV), à :

Monsieur le Président

SYNDICAT MIXTE D’ETUDES ET DE PREFIGURATION DU PARC NATUREL REGIONAL BRIE ET DEUX MORIN

mail : pnrbrieetdeuxmorin@gmail.com

Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser à :

Valérie DEJARDIN Tél. : 01 64 75 87 97

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *